Vous empruntez actuellement l'identité de {{user.FirstName}} {{user.LastName}}
Prévisualisation de votre annonce
Pensez à la valider pour qu'elle soit diffusée

Médecin (chirurgie de recours et HAD) CHU / Poitou-Charentes

Medival

Partager Tweeter
Partager Favoris
CDI Centre hospitalier
Référence de l'offre : 9021
Le Cabinet Medival recrute pour un CHU situé dans l'Ouest
un Médecin en temps plein partagé entre la chirurgie de recours et l’HAD

Profil : Medecin Interniste et/ou Coordonnateur HAD

 


Le CHU

Ce Centre Hospitalier Universitaire est situé dans une ville du Centre Ouest de la France (130 km de Limoges, 180 km de Nantes et à 220 km de Bordeaux) dans une région très agréable desservie par le TGV.
Ville Universitaire, elle est considérée comme la ville la plus étudiante de France (22% de sa population).

Le CHU assure une mission de proximité pour les 130 000 habitants de la communauté d'agglomération de la ville en offrant une filière complète de prise en charge : court séjour, soins de suite et rééducation, soins de longue durée. Ce CHU offre 1.700 lits et places.

De plus, il exerce une mission d'appel régional et de recours notamment en cardiologie, cancérologie, gériatrie, neurochirurgie, pédiatrie, biologie et imagerie.
Ces activités font aussi l'objet de coopérations inter-régionales, en partenariat avec les autres hôpitaux universitaires du grand Ouest.


Principales Missions

Assurer le suivi médical des patients chirurgicaux:
  • La prise en charge de la douleur postopératoire 
  • La prise en charge des anomalies métaboliques postopératoires (équilibre glycémique, dysnatrémie et dyskaliemie, troubles acido-basiques …) 
  • La prévention et le traitement de la maladie thromboemboliques veineuse (phlébites, embolie pulmonaire…)
  • Le diagnostic et le traitement des complications infectieuses postopératoires (pneumopathies, infections urinaires, syndrome septique) et en lien étroit avec les chirurgiens référents la prise en charge des infections aux sites opératoires (abcès de paroi …) ;
  • Ajuster le traitement de sortie aux antécédents du patient
  • Participer régulièrement à la visite de suivi postopératoire avec les chirurgiens référents du patient.
Le médecin peut faire appel aux avis spécialisés des services médicaux et des laboratoires du CHU
 
Etre le référent médical HAD des patients provenant d’un service de chirurgie :

  • Etablir, en lien avec le médecin traitant, le chirurgien et l’équipe soignante, le projet thérapeutique
  • Garantir l’exécution du protocole  et assurer la traçabilité de la prise en charge dans le dossier patient.
  • Réaliser les évaluations médicales à l’admission et réévaluations au cours de la prise en charge, en concertation avec le médecin traitant et l’équipe soignante
  • Assurer un rôle d’expertise et de conseil sans se substituer au médecin traitant, sauf en cas d’urgence ou d’absence
  • Rechercher si besoin une solution d’aval en sortie d’hospitalisation
  • Information au patient et son entourage concernant l’HAD et la place du médecin traitant et échanges réguliers en fonction de l’évolution de l’état de santé de celui-ci
  • Coordination de l’information entre les praticiens hospitaliers et le médecin traitant (compte rendu, examens biologiques,…).
  • Concertation avec le médecin traitant et/ou le médecin hospitalier concernant la décision de sortie d’HAD du patient.
  • Visites au domicile du patient selon les besoins.
  • Participer au staff d’HAD hebdomadaire pour assurer la cotation et la réévaluation hebdomadaire de la cotation T2A des patients
  • Intervention médicale en urgence et/ou en accord avec le médecin traitant.
  • Développer l’intervention de l’HAD en EHPAD et établissements médicaux sociaux
  • Participer aux actions de communication sur l’HAD en interne et en externe.
  • Supervision des internes d’HAD en l’absence du médecin coordonnateur et signature des ordonnances de stupéfiants.
 Profil du Medecin
  • Bonne connaissance de la médecine interne, de l’infectiologie.
  • Une expérience théorique (DU douleurs) et/ou pratique dans la gestion de la douleur aigüe sera appréciée.
  • DU plaie et cicatrisation (ou s’engageant à le faire dans l’année)
  • Expérience dans le domaine de l’HAD appréciée
  • Relationnelles (écoute, concertation, communication, diplomatie, disponibilité…)
  • Douleur : évaluation clinique + thérapeutique (maniement des antalgiques, PCA, MEOPA…)
  • Informatique : maitrise des logiciels utilisés au sein de l’établissement
Installation durable
Bonne maîtrise de la langue française
Médecin inscrit au Conseil de l’Ordre des Médecins ou ayant possibilité de faire reconnaître rapidement ses diplômes en France

Merci de nous faire parvenir par mail, en toute confidentialité, votre CV actualisé

Localisation

 

Récapitulatif

  • Référence : 9021
  • Date de publication : 29/10/2017

Ces annonces peuvent également vous intéresser